• Anna

3 jours en Albanie, pays des aigles.



Après la deuxième guerre mondiale, c’est un régime communiste et totalitaire au pouvoir. L'Albanie est isolée du reste du monde jusqu'à la chute du régime communiste en 1991.

Ensuite, c’est un régime politique plus démocratique qui se met en place jusqu’à  maintenant.

j’ai donc pu voir ce que devient un pays coupé du monde et politiquement « préférence nationale » pendant 40 ans : Régression. y’a un sacré gros travail à faire niveau éducation environnementale et social... y’a du boulot !

La nouvelle économie du pays va pouvoir changer petit à petit uniquement grâce à la nouvelle génération des moins de 30 ans.

Station balnéaire sud Durrës. 😑


Les gens sont très gentils, de religion musulmane principalement. Les femmes ne portent pas le voile, elles conduisent les voitures et s’habillent comme elles en ont envie! En jupe, en pantalon, en T-shirt manches courtes aussi. Par contre aucune sur un vélo ! Pas de casques, ni en vélo, ni en mobilette, ni en moto !! Même pas en charrette 😅


Différence très marquée entre la population citadine et en Campagne… Quand je traversais des villages, les enfants criaient « hello, hello !! How are you ?! » en courant à côté de moi et en agitant les bras pour être sûr que je les voies. À plusieurs reprises je me suis arrêtée pour rendre le bonjour et échanger qques mots en anglais ou en italien. Tous étaient toujours très heureux de me serrer la main ou de toucher mon vélo 🤗 alors c’était exposition de dents blanches (comprendre rangée de sourire…)

Difficile de trouver de beaux paysages ici, le pays est tout petit, à peine plus grand que la Bretagne. Très peu de routes. Et quand en Italie c’était 30% de nids de poules sur le bitume, ici c’est 30% de bitume autour des nids de poules!!! Pour dire que je n’ai pas pu rouler très vite…


Le tourisme n’est pas développé Ici. Pas de chemin de rando, pas d’information, aucune politique ni volonté des gens de préserver l’environnement. C’est ce qui m’a le plus choquée.


Et pour finir, j’ai changé au dernier moment mon itinéraire ! J’ai voulu aller voir les abords du lac. Belles surprises, Pogradec est un endroit plutôt chouette pour une faire une belle pause. Joueurs d’échec et domino sur la « Promenade des Anglais » mode locale…


Quelques images…

- Vallée après Elbasan.

- Des coccinelles sur de vieux immeubles industriels ??!

- En allant vers le lac Orhid (frontières avec la Macédoine, la Grèce).

- Arrivée à Durrës


Je me souviendrais de Olga qui m’a fait visiter une partie de sa ville - Elbasan - parce que je cherchais une poste pour envoyer 3 cartes postales… Elle connaissait 3/4 mots en français et était si contente de me rendre ce service ! On s’est quittée en s’embrassant sur la joue, gestes perdu de vue depuis un moment… Ah oui, le masque 😷 à mon avis, il n’y en a pas eu ici. Vu aucun masque à vendre, ni dans les poubelles, ni dans les tas de déchets qui décorent les abords de la route…


Passage à la frontière avec fouille des sacoches, pffff et ouf ! Me voilà en Grèce avec Amalia et Elena, 2 italiennes en vacances qui sont ravies de passer une soirée sympa à écouter mes histoires vagabondes…




89 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

Presque