• Anna

3 jours, 3 pays, 3 capitales



Budapest, vue de la Grande Roue



Bratislava, « man at work »



Tout en douceur j’ai retrouvé les usuels proches de la France et l’impression d’être moins un extra-terreste que lorsque je débarquais dans un village roumain, ou pire bulgare ! Depuis Budapest, puis Bratislava et en fin Vienne, c’est l’euro vélo 6 qui fait mon chemin. Une piste cyclable impeccable qui ne passe quasiment pas dans les villes. C’est le long du Danube que, rive gauche ou rive droite au choix, je roule depuis plusieurs jours. Ici c’est un peu l’autoroute joyeuse 😁 beaucoup de cyclos voyageurs ou pas, des cyclo-randonneurs on se sent moins unique tout à coup !

Le drapeau breton ne passe pas inaperçu, pas mal français me saluent. Et un certain Loïc, parti en même temps que moi de Buda en direction de Paris… on se croise quasiment tous les jours, parfois c’est moi qui le rattrape, d’autre jours c’est l’inverse. On fait quels km ensemble puis chacun de son bord, chacun son rythme.

 


Le soir à partir de 17h, c’est l’apéro qui démarre : grignotage de moucherons ! Je n’aurais jamais autant avalé d’insectes que cette fois-ci. À proximité de l’eau les bébêtes volantes sont en gros paquets agglutinés pil poil à ma hauteur, pas d’bol !

Dans la plus part des pays le bivouac est interdit. Mais ici, le long de fameuse piste on voit bien les arrêts bivouac des cyclos-voyageurs.. traces de feu de camps, l’herbes écrasée, des places de rêve en face du fleuve qui donne très envie d’y passer à soirée. C’est ce que je fais souvent sauf près des villes où un camping ou chambres d’hôtes font aussi du bien.

Entre 85 et 100 km par jour, à ce rythme la Bretagne se rapproche à grand pas. Et toujours aucune douleurs. le moral et le cœur tiennent bon 👍

 

Bienvenue écrit en breton dans une auberge de jeunesse de Vienne.



 

- quand j’écris « autoroute vélo «  ce n’est pas exagéré !



Mon voyage a fait des adeptes et certain se propose de venir me rejoindre pour quelques coup de pédale, envie de connaître, de se lancer dans cette façon de voyager si particulière. Il y aura donc d’autres rencontres…

65 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Presque